Catégorie : Télévision américaine

0

Toute la télévision est une « cosmoéidolie » (D. Peyron) : le Westphallverse

Il y a quelques jours, dans un article de son blog, David Peyron a proposé la notion de « cosmoéidolie » pour nommer notre capacité de récepteur (lecteur, spectateur, téléspectateur) à voir des mondes, à imaginer de grands univers reliant différentes fictions. Je trouve le terme très intéressant parce que, contrairement à...

0

Timeless : à la recherche du temps perdu

Ce texte est une version un peu modifiée et hypertextuellement enrichie de la communication « Extratemporanéité de la remémoration, tempos de la narration : l’exemple de Timeless (NBC, 2016+) » que j’ai donnée le 22 septembre 2017 lors de journée thématique GUEST2, Mémoires et oublis dans les séries télévisées. Que l’équipe GUEST et l’université de...

2

La « purge rurale » de 1971

Les amateurs de séries connaissent au moins de nom la « purge rurale » de 19711, qui est sans doute un des séismes les plus importants qu’ait connu la télévision américaine dans son histoire. En quelques années (de la saison 1969-70 à la saison 1974-75), une trentaine de séries et programmes (dont certains étaient diffusés...

0

Quand les Anglais débarquaient sur les ondes américaines (un hommage à Roger Moore)

    Séverine Barthes, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3 – USPC La carrière télévisuelle de Roger Moore est, pour une grande part, à cheval entre le Royaume-Uni et les États-Unis, à une époque où les producteurs britanniques tentaient de profiter des besoins américains pour exporter leurs programmes et où les...

0

« My two cents » sur l’élection de Donald Trump, la télé-réalité et les séries télévisées

Je vis actuellement à San Francisco et j’ai donc vécu l’élection américaine un peu différemment des autres Français. Pour être même complètement honnête (full disclosure, comme disent nos amis anglo-saxons), j’ai été bénévole sur la campagne d’Hillary Clinton. En regardant les réactions françaises sur la victoire de Donald Trump, j’ai...